Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 20:00

    

Données de la rando

Carte IGN : TOP 25 3335 ET Le Bourg d'Oisdans Alpe d'Huez 

Distance : 10,800 kms

Durée : 5h aller/retour

Altitude min : 1275m

Altitude max : 2169 m

Dénivelée positive : 1030 m

Accès/Départ : Direction Allemont, La Traverse. Prendre la route forestière jusqu'au bout,  puis continuer sur un chemin carrossable jusqu'au parking du Coteyssard.

Intérêt : la traversée de différents étages montagnards et diversité des paysages : forêt, alpage, pierrier, lac de montagne, flore, parties sauvages et minérales, beaux points de vue sur les massifs de Belledonne, les Grandes Rousses et l'Oisans.

Lien vers l'album photos de la rando : http://www.espritrando-reflexphotos.org/album-photos-le-lac-belledonne.html

Le fil de la rando

Nous empruntons un petit sentier, à gauche du parking, qui monte dans le bois du Coteyssard. Le chemin s'élève dans la forêt, à l'ombre de grands connifères. 

Nous traversons un ruisseau et rejoignons le GR549. Après avoir arpenter de nombreux lacets et de belles pentes dans le bois, nous débouchons un peu plus tard sur un alpage au niveau du chalet du Chazeau. Nous marquons un premier arrêt devant la cabane pour nous ravitailler en eau, manger quelques frutis secs et recharger nos batteries.

Nous poursuivons le sentier qui traverse d'abord un sous-bois d'arbres et de pins très clairsemé. De vieux arbres sont recouverts de mousses et de lichen, signe que la pollution n'est pas arrivée jusque là et que l'air est préservé. D'autres résineux ont orné l'extrémité de leurs rameaux d'aiguilles d'or. La cohabitation entre ces espèces donne à ce sous-bois un petit air mystérieux.

Le sentier chemine alors dans la lande et amorce une montée agréable au milieu des champs de myrtilles, au rythme du chant divin des criquets. Et me voilà à plat ventre, mon apn affublé d'un objectif macro pour tirer le portrait d'un joli orthoptère qui fait des vocalises.

Plus loin, plus haut, le grand Pic de Belledonne est en point de mire. On peut également admirer le massif des Grandes Rousses.

Arrivé au creux de la combe, nous continuons de monter jusqu'à attenindre un petit col : le pas de Bessey (Alt 2000) . Nous plongeons alors dans la moraine.

Le paysage devient totalement minéral. Nous pénétrons au coeur d'un cirque gigantesque formé par le grand Charnier d'Allemont, le Col de belledonne, la Croix de Belledonne, le Pic central et le Grand Pic. Nous traversons un vaste pierrier en suivant des traces bleues et des cairns.

A une intersection (côte 2016m), nous continuons à gauche vers l'Ouest en direction du lac de Belledonne. Le sentier remonte alors, rejoint une cascade encaissée descendant du lac, puis monte en lacets sur la croupe au dessus de laquelle se niche enfin le lac de Belledonne. Celui-ci ne se découvre qu'en toute fin de parcours, tel un turquoise serti dans son écrin de roches.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires