Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 20:00

   

Situé au coeur du parc national des écrins, le randonnée du Lauvitel est une rando familiale incontournable qui mène au lac du même nom (lau=lac).

Données de la rando

Carte IGN : TOP 25 3336 ET

Distance : 5,800 kms

Durée : 2h30 à 3h

Dénivelée positive : 649 m

Altitude Max. : 1541m

Départ : Parking de la Danchère

Intérêt : Découvrir le plus grand lac du massif des écrins. Rencontrer des marmottes, faire quelques photos de la flore des montagnes.

C'est un parcours familial très fréquenté en période estivale. Il est donc difficile de trouver une place sur le parking à moins de venir très tôt.

Lien vers l'album photos : http://www.espritrando-reflexphotos.org/2015/08/ecrins-lac-lauvitel.html

Fil de la rando

9h30, parking du hameau la Danchère. Il y a déjà beaucoup de monde. Nous prenons l'une des dernières places du parking avant de nous élancer dans l'ascension au milieu d'une horde de randonneurs dont certains nous semblent bien peu équipés ou préparés pour une randonnée de montagne.

Le GR54 nous mène assez vite à une intersection proposant deux sentiers : une sur chaque rive du ruisseau du Lauvitel. Beaucoup de monde emprunte le sentier de droite, réputé plus doux pour la montée. Pour éviter la foule, nous préférons bifurquer sur le sentier de gauche : Lauvitel par les selles. Nous prendrons l'autre sentier pour le retour.

Le sentier s'élève en pente assez raide à travers les sous-bois. Je regrette un peu d'avoir emprunté cet itinéraire à la montée. Le sentier très ombragé ne comporte pas de fenêtres naturelles s'ouvrant sur le paysage alentour. Monotone, il n'offre, pour l'instant, que peu de récompense en comparaison de l'effort fourni. Patience...  Après 530m de dénivelée positive et près d'1h30 d'ascension, nous atteignons le lac joyau, servi dans son écrin de roches. Le Rochal (3022m), la tête de la Muraillette (3019m) et le signal du Lauvitel (2901m) enveloppe le Lauvitel de leurs pentes raides. Le lieu tient maintenant toutes ses promesses. Quelques marmottes, concierges des alpages, pointent le bout de leur nez et jouent les stars... Les déclencheurs de nos APN crépitent pour notre plus grand plaisir.

Après cette petite séance de shooting improvisé, nous partageons notre pique-nique adossés à des rochers au bord du Lauvitel. Je montrais bien jusqu'au col du Vallon pour y trouver une ambiance plus sauvage, plus haute montagne mais Morgane n'est pas très motivée par ma proposition. j'abandonne.

Nous regagnons la cabane du Lauvitel et empruntons le sentier de gauche : Lac Lauvitel par les rousses. 

Ce sentier est beaucoup plus varié, plus intéressant que le chemin emprunté à l'aller.

Après un replat qui surplombre le lac, nous passons quelques éboulis, puis nous traversons une zone dégagée avec de belles prairies. L'occasion de photographier quelques spécimens de la flore locale.

 

Nous croisons de nombreuses sources, résurgences du lac, puis nous nous engouffrons dans les sous-bois de feuillus et d'épicéas avant de finalement regagner le ruisseau de la Selle. 

De retour dans le hameau de la Danchère, nous dégustons une succulente part de tarte aux myrtilles accompagnée de sa crème chantilly maison. Hum.... La vie est simple et belle quand s'on s'abreuve d'essentiel : la montagne, la nature, la marche et la tarte aux myrtilles...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires