Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 16:57
Pour notre première sortie dans les alpes avec les filles nous partons observer les chamois en pleine nature dans un coin réputé giboyeux.
Un itinéraire de 22 kms en 5h30 (arrêts compris) pas très physique, pour ne pas rebuter les filles.

Depuis la station d' Avoriaz, nous prenons la direction du Proclou et passons près du golf 9 trous. Benja - qui connait bien le golf (l'hotel où elle bosse possède un 18 trous) - ne résiste pas à la tentation de faite toucher le green à Philo.
Nous remontons alors jusqu'au col de la joux verte, jusqu'au restaurant, nous traversons la route pour rejoindre le sentier qui pars sur le talus en direction des Crêtes de Super Morzine.

Pendant une trentaine de minutes, le chemin  longe les crêtes parmi une flore abondante... Philo flâne en s'adonnant à quelques prises de vues macro... Vous pouvez voir quelques clichés dans l'album flore des alpes.
Flore-des-Alpes Flore-des-Alpes

Arrivés à Quart des Puers (1756 m), nous prenons sur la droite le sentier qui plonge en direction du belvédère du lac.
C'est cette partie de notre parcours qui est réputée abriter de nombreux chamois et des marmottes... Malgré notre grande discrétion et l'observation efficace de Morgane, nous n'arriverons pas à les repérer.
Nous descendons toujours, le chemin est de plus en plus abrupt... Manon nous interpelle... j'espère qu'il ne faudra pas le remonter... Philo ose à peine avouer aux filles que le belvédère est un point de vue plongeant sur le lac de Montriond 600 m plus bas. A moins de disposer d'un parapente... il faudra bien rebrousser chemin.
La vue sur le lac de Montriond est magnifique... nous en prenons tous plein les yeux... Philo garde un oeil attentif à Morgane qui a tendance à s'approcher un peu trop des bords de la falaise.
Pour profiter encore de la beauté des lieux, nous prenons notre pique-nique à l'ombre des sapins. Philo, shooteur fou réalise quelques beaux portraits.
Du belvédère, il faut remonter sur nos pas, 180 m de dénivelé positif en 250 mêtres... Ca monte fort et vite... Manon remonte au pas de course, philo a même du mal à la suivre... Quant à Benja, elle regrette son paquet de cigarettes quotidien... Morgane souffre en silence en essayant de se motiver...

En haut de la pente, nous bifurquons à droite en direction du col de la croix des Combes qui traverse une jolie combe fleurie. Nous sommes encerclés par des versants escarpés au milieu d'une flore très variée...
Arrivés à la croix des Combes, nous remontons sur Super Morzine par de larges lacets qui rejoignent l'arrivée du télésiège de Zore... Morgane est à deux doigts d'être percutée pas des vététistes fous mais hyper équipés qui dévalent la pente à vive allure.

Benja s'assoit au milieu des plantes près du restaurant des crètes et profite du panorama.
Nous prenons alors le chemin du retour vers Quart Puers et le col de la joux verte mais par le sentier du bas, variante parallèle de celui que nous avions pris à l'allée. Nous plongeons alors vers le golf puis remontons vers Avoriaz en empruntant le parcours de santé de la station à vive allure...

 Le temps qui était agréable jusqu'à maintenant, se couvre à vitesse grand V.

L'orage menace puis gronde, la brume recouvre toute la montagne en quelques minutes (Impressionnant !) ... il tombe d'un seul coup des trombes d'eaux, on ne voit plus à 20 mêtres.. du délire ! Heureusement que nous étions aux portes de la station. Un retour juste à temps qui fait réfléchir... On s'imagine d'un seul coup en haut de la crête sous ce déluge.
Lien vers l'album de la rando
CreteSuperMorzine CreteSuperMorzine

Quelques conseils si vous êtes pris dans un orage en montagne

- Evitez les crêtes pour ne pas servir de paratonnerre,
- Evitez de courir ou faire de grands pas,
- Se débarrasser et s'écarter  de tous les objets métalliques que vous transportez  (piolets, bâtons, piquets de tente...)
- En terrain découvert, l'idéal est de se recroqueviller et garder la plus petite surface au sol,
- S'isoler du sol en disposant des vêtement par exemple ou tout autre materiel non-conducteur.. un bloc isolé qui coupe le corps des courants de sol. N'ayez pas peur du ridicule, il ne tue pas.
- En groupe, les personnes doivent être distantes de 3 mètres les unes des autres.
- Evitez de vous placer sous un arbre... Si vous êtes dans un secteur boisé, choisissez de vous abriter sous l'arbre le moins haut.
- L'électricité épousant le relief et l'humidité il faut éviter les abris sous un rocher de même qu'une cabane ouverte aux quatre vents, la foudre empruntant les courants d'air ou il faut trouver une grotte suffisamment grande pour pouvoir s’asseoir à plus d’un mètre des parois et avoir trois mètres au-dessus de sa tête

- Sachez enfin que le dernier signe annonciateur du feu du ciel sont vos cheveux qui se dressent et les perfides abeilles. Dans ce cas, progresser à quatre pattes. De cette façon le courant éléctrique passera dans le sol par les zones en contact (mains et genoux), évitant ainsi la cage thoracique, zone particulièrement sensible.


Partager cet article

Repost 0
Published by Benja et Phil - dans Rando dans les Alpes
commenter cet article

commentaires

ana 22/08/2008 16:36

Super commentaire photos magnifiqueqes
merci de nous faire voyager ,profiter de ces beaux paysages
encore merci

NADEGE 30/07/2008 00:23

C'est extra, les photos sont magiques elles nous on fait voyager et rever merci beaucoup

manouiille 25/07/2008 19:43

hey moii jcroié ke belvedere c t le nom du lac shuiii grave blonde moii
bon mintenan g compriii lol
bisouxx

GAELLOU 22/07/2008 22:14

Les photos sont magnifiques ! Bravo Philo tu es un pro.
Tes clichés nous transportent avec vous

Gros bisous

sylvie 22/07/2008 09:33

BONJOUR A VOUS DEUX
LES PHOTOS SONT MAGNIFIQUES , C'EST VRAIMENT SUPER
MERCI DE NOUS MONTRER CES BEAUX PAYSAGES