Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 09:34
C'est Jocelyne et Philippe qui nous convient ce samedi après midi à une randonnée autour du lac d'Amance pour fêter leur départ en retraite...
Séverine, Alex, Taho, Jean-françois et Philo sont de la balade.
Après la remise des cadeaux sur le parking de Port Dienville, nous rejoignons le début du circuit qui débute par un petit sentier situé à gauche de la plage. Nous marchons en lisière des pâtures... Attiré par un champ de maïs, Séverine arrache les soies d'un épi et s'en fait une belle moustache digne de nos ancêtres gaulois.
Nous profitons alors des rives sauvages du lac et batifolons quelques minutes sur des petits pontons de bois. Il règne une atmosphère apaisante en ce lieu....J'inspire avec force... Je sens le parcours de l'air dans mon corps, je me sens vivant.
Un peu plus loin, Alex récupère une petite grenouille le temps d'une prise de vue... Et hop...
Notre regard est alors attiré par la couleur flamboyante d'un arbre sur l'autre rive du lac... Une féérie de couleurs, Un décor digne de l'enchantement des automnes canadien nous fait remarquer Philippe.
Nous continuons la balade à travers les bois. Jocelyne avec son oeil aguérri nous partage sa connaissance des champignons... et nous voilà partis en cueillette : quelques coprins chevelus, un beau cèpe...  Bien que séduit par la couleur rouge vif du chapeau de l'amanite tue mouche, nous ne tenterons pas le diable.
Nous atteignons alors le canal d'amené du lac et nous rejoigons l'anse du pavillon Henri. Nous traversons la diguette séparant le lac et la queue d'amance. Nous savourons la chance d'être dans ce lieu et profitons de ce petit bonheur offert par la nature.
Le silence... Pendant quelques instants, j'écoute le silence... J'arrive même à me taire à l'intérieur de ma tête.
Jean-françois en profite pour nous livrer une devinette tirée du film "La vie est belle"... Quand on me nomme, je n'existe plus, qui suis-je ? Trop tard...Le silence.
Jocelyne ramasse une petite chataigne.. Un déclic.. dans la boite.
Nous longeons  la rive ouest du lac en bordure des bois... J'adore les odeurs de l'automne... Je m'enivre de ce parfum somptueux..

Nous croisons deux hérons et observons au loin des cygnes et des oies sauvages...
Taho qui avait rejoint les eaux du lac, bondit hors de l'eau et se secoue frénétiquement.
Nous nous écartons pendant quelques centaines de mètres du bord du lac et suivons un chemin blanc très agréable en cette saison. Quelques moutons observent notre passage.... Ce sont des punis nous livre Jean-Francois...Ce sont les gens qui ont fait du mal dans leur vie qui se réincarnent en moutons.
Nous atteignons alors l'observatoire ornithologique où nous arrêtons quelques minutes... Nous sommes témoin de l'envolée de quelques oies sauvages.
Nous sommes arrivés au canal de jonction entre le lac Amance et le lac du Temple... Le GPS indique que nous avons parcourus une distance d'un peu plus de 11 kms...
Il nous reste 4 kms pour rejoindre Port Dienville... les plus difficiles... Le décor est beaucoup moins magique que la première partie du circuit. Il s'effectue sur la longue digue ou passe la vélovoie.
Au total, nous aurons parcourus 15,4 kms à une vitesse moyenne de déplacement de 4,4 kms... un rythme très tranquille pour profiter du cadre splendide. 3h28 de marche, 32 minutes d'arrêt. Un très bel après midi d'automne, des couleurs, des odeurs, le silence.... Tout pour vous chatouiller les sens... A vouloir courir après le grand bonheur, on en oublie peut être tous ces petits bonheurs... Et si c'était la recette pour être heureux ? Cultiver les petits bonheurs de la vie.
Nous terminons la soirée chez Jocelyne et Philippe... Nous profitons des talents culinaires de Jocelyne... un très bon repas accompagné de vins délicieux habilement choisis par Philippe.
Merci pour cette belle journée.

Lien vers l'album photos


Amance-en-automne Amance-en-automne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Benja 24/01/2009 16:15

Vraiment super !!!!

claire 06/10/2008 22:52

Tu devrais faire de cette rando une ode à la nature et à l'automne.
Suis pressée de te lire