Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 23:50
Gérardmer.

J’aime cette petite station familiale située au cœur de la forêt vosgienne avec ses belles clairières qui entourent ici ou là de vieilles fermes traditionnelles.. Je garde d’ailleurs en moi le souvenir de merveilleux moments passés à la petite ferme auberge de liezey


Après un peu plus de 3h de route, je me rends directement au départ du circuit de la drosera qui part du parking des Bas Rupts (domaine ski nordique) et j’entame la randonnée dès 11h40.

Le petit sentier se trouve à 10 mètres à gauche derrière le chalet des pistes de ski de fond. Il commence par une montée en lacets à travers la forêt de la montagne du Noir homme – c’est le nom qui était donné aux personnes qui fabriquaient le charbon de bois sur ces lieux. Je profite en haut du sentier d 'un beau point de vue en contrebas sur la tourbière du grand étang. Après avoir passé un petit col, je longe le coteau de la vallée des Hauts Rupts et suis la route forestière des 17 kms vers la droite (la route forestière des 17 kms traverse tout le domaine skiable alpin). De chaque côté, se trouvent d’énormes pierres erratiques abandonnés là lors de la dernière époque glacière.

Après une courte descente, je tombe sur les ruines d’une vieille ferme. Je profite des pierres pour déposer mon appareil photos et tenter quelques prises de vue avec le retardateur.. Le premier essai est catastrophique : mon EOS 40D tombe dans la neige. En voulant empêcher sa chute, je m’emmêle les pieds dans mes raquettes et finit la tête la première dans la neige. Pas de bobos, juste quelques sourires moqueurs mais amicaux du seul groupe de randonneurs que j’ai croisé sur le circuit. Mon objectif a pris une petite beigne sur l’optique… tant pis c’est la dure loi du reportage.

A ce niveau le parcours devient plus sauvage.. J’entame une longue ascension dans la forêt vers la ferme des Hautes Vannes située à  980 mètres d’altitude. Cette ferme produit elle-même son électricité à l’aide de l’étang et d’une petite turbine. Je m’arrête quelques minutes pour déguster le sandwich  que je m’étais préparé le matin même.

Je reprends alors l’ascension qui se poursuit pour atteindre le parking et le chalet d’accueil des pistes de ski des Hauts Vannes. Des skieurs de fonds  m’interpellent : ils recherchent l’auberge de la  Chaume de Grouvelin… « Je ne connais que le chemin en raquettes mais je doute fort que vous puissiez me suivre en fonds ». Le sentier est en effet déformé, bosselé et jonché de branches et de racines. Il monte à fort dénivelé durant 400m à flan de la montagne du Grand Haut pour atteindre le chemin d’accès de l’Auberge de Chaume de Grouvelin.

Un effort qui demande un peu d’endurance mais qui est récompensé par un univers de silence et de nature refermée sur la mémoire..

Une petite boisson mérité au bar de l’auberge et je me laisse alors descendre à grandes foulées, puis au pas de courses dans la pente sous l’auberge pour rejoindre un sentier à travers la forêt qui me mène jusqu’à une piste de ski de fond que je longe un certain moment jusqu’à atteindre le ruisseau du Bouchot. Le dessus de l’eau est gelé mais on distingue sous la glace, l’eau qui s’écoule encore. Mon œil est attiré par des structures de glaces sculptées par dame nature. Je sors du sentier pour prendre quelques clichés en faisant très attention de respecter les jeunes pousses et la végétation.. En hiver la nature se repose et se prépare intensément à renaître, il est impératif de ne pas troubler ce rythme sinon le système s’enraye et se déséquilibre.

Après avoir rejoint les ruines de la ferme, la descente continue doucement et longe les pistes de ski de fond, puis file entre la piste de montée et de descente des Hauts Rupts. J’emprunte un dernier petit pont, retire les raquettes et rejoints par 200m de macadam le point de départ.

14h43… je range les raquettes dans le coffre de ma voiture..


Les données du parcours

Le parcours est annoncé difficile avec un dénivelé de 300m, une distance de 9 kms pour un temps moyen de 4h30.

Je l’ai fais en 3h en batifolant.. Je lai trouvé moyennement difficile.


Lien vers l'album photos

Gerardmer circuit drosera Gerardmer circuit drosera


La soirée à Gérardmer

Une adresse à retenir à gérardmer pour déguster de savoureux cocktails.

La rhumerie : cocktails délucieux,, bien présenté, déco sympa… dommage que la musique ne reflète pas l'ambiance du bar... J'attendais les airs de batchata et de salsa.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coach sportif 05/04/2011 09:34


Merci de nous faire partager ta belle rando !


Biloute 24/01/2009 16:09

Super paysages!!!

jean 24/01/2009 16:07

belles rando raquette beaux paysages enneigés tu nous fais toujours autant rêver
merci