Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 18:39
Nous avons tellement attendu cette fin de l'hiver que nous profitons des premiers signes annonciateurs su printemps à travers une petite randonnée familiale.
Audrey, Manon, Moragne, Pèpère Jean et Philo sont de la balade. Alex, PE et Benja sont restés devant le poste de télévision pour soutenir l'équipe de France de Rugby qui affronte l'angleterre.
Le ciel est bleu, le soleil est présent mais l'air est encore bien frais.
De grange l'évêque, nous prenons la direction du viillage de Dierrey Saint Pierre, puis empruntons un petit chemin face à villeloup. Nous nous garons à coté d'un hangar et entamons une petite balade à travers les champs et les bois.
Les bourgeons timides attendent encore la hausse des températures pour éclore. Les quelques rayons de soleil qui réchauffent notre peau nous apportent volupté et bonne humeur. Mais quand les courants de vent frais nous glacent l'épiderme, Audrey dans un élan de voix, supplie les dieux de fermer les fenêtres.
Nous atteignons un enclos ou gambadent des chevaux. Manon et Morgane qui adorent ces compagnons les appellent à grands signes. L'un des équidés s'ébroue et rejoins les filles au trot, deux canassons à ses talons. S'ensuit alors une longue séance de tendres caresses.
Nous poursuivons le chemin et bifurquons sur la droite. Le soleil est dans notre dos. Ses rayons projettent nos ombres devant nous. Nous profitons de nos silhouettes élancées et oublions quelques instants nos quelques kilos de trop, emmagasinés cet hiver.
Sur notre  droite, quelques haies touffues abrtitent un nid de merle... C'est ce qu'affirme pèpère Jean en grand connaisseur des oiseaux.
C'est alors que retentit le tireliement de l'alouette des champs. Dans un déferlement inintérrompu, l'oiseau grisolle une douce mélodie annonciatrice du printemps. Nous faisons silence pour profiter du chant mélodieux de l'alouette : un ravissement, un délice. Pèpère Jean gâche un peu le plaisir en nous parlant du gôut délicieux de l'alouette qu'il chassait enfant. Nous recevons une leçon détaillée sur le miroir aux aloutettes.
Nous quittons les champs et entrons dans les bois, les fortes rafales de vent de cet hiver ont couchés de nombeux arbres fragilisés par la tempête de 1999. Nous longeons le bois de pèpère Jean qui aura bien du travail de tronçonnage cet été.
A la sortie du bois, nous avons une vue imprenable sur l'ancien mini-Golf de grange l'évêque remplacé aujourd'hui par un lotissement de superbes demeures. Je garde de très bon souvenirs d'enfance de ces journées au mini golf de grange l'évêque.
Les jambes lourdent, nous regagnons notre voiture, satisfaits de cette belle journée annonciatrice du printemps.

Album photos
ggeveque_printemps ggeveque_printemps

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean 31/03/2009 18:53

quelle belle journée ,qui assemble beau temps, soleil, nature et animaux .

CASSAR NATHALIE 31/03/2009 15:56

Moi aussi j'ai plein de souvenir de grange l'évêque, du mini golf, mais aussi des tennis , du ping pong etc....
Votre blog, donne envie de faire de belles randonnées....
bisous à vous tous,
nathalie (la cousine)

Philo 31/03/2009 19:49


Salut cousine,
Et oui, de supers souvenirs ques ces escapades à grange l'évêque...
Merci pour ton commentaire
Bisous à vous