Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 19:00
Notre seconde randonnée en terre celte nous mène du cap de la chèvre à la pointe de dinan.
Nous atteignons le parking beg penn ar roz (cap de la chèvre) où nous laissons notre voiture. Nous gagnons le mémorial de la marine aéronautique point de départ de notre randonnée du jour.
Le ciel et voilé, le vent souffle fort. Il fait bien frais en haut de la falaise, mais nous sommes bien équipés. Une bonne paire de chaussures aux pieds, un bon polaire et nous voilà parti à l'assaut de ces magnifiques sentiers cotiers.
A peine 200 m parcouru, sur notre gauche, un chemin caillouteux creusé dans la roche nous invite au voyage. Une petite descente périlleuse qui vaut le détour : un point de vue remarquable au bas de la falaise sur une crique battue par la mer d'iroise.
Rassasié par la beauté du lieu, nous revenons sur nos pas et poursuivons le sentier de GR.
Les chemins parfois escarpés offrent des vues imprenables sur des panoramas grandioses.
Au bout du cap de la chèvre, nous embrassons du regard la pointe de Pen-Hir facilement reconnaissable parce qu'elle est prolongée en mer par des rochers isolés que l''on appelle les Tas de Pois.
Morgane s'inquiète... "On va jusqu'à là bas ?"
1,2 kms : des randonneurs ont érigés des monticules de pierres aux abords du sentier pour marquer l'empreinte de leur passage et pour remercier la nature pour ce site prestigieux.
Des landes de bruyères et d'ajoncs s'étendent à perte de vue et forment un décor coloré de teintes jaunes et de violettes.
Quelques fougèrent et quelques pins maritimes se perdent ici où là au milieu de cette lande éclatante.
1,7 kms : Un amas rocheux qui surplombent une falaise impressionnante plongeant dans la mer nous offre un nouveau point de vue. Seuls les déclics des appareils photos rompent le silence occasionné par la beauté du lieu.
2 kms : un écriteau nous indique le passage de Porzh Kreguen, nous continuons le sentier en direction de la pointe de Kerroux. Audrey aux anges, fredonne quelques airs celtiques qui portés par les vents, font danser les coeurs de notre équipée de randonneurs.
2,8 kms : un nouvel arrêt en bord de falaise pour admirer le paysage toujours aussi grandiose et s'adonner à quelques prises de vues pour immortaliser ce spectacle. Manon demande à Alex de la prendre en  photo avec son téléphone portable en bord de falaise et s'empresse de l'envoyer en MMS à son petit copain. Le soleil pointe le bout se son nez.
5 kms : Nous gagnons Beg ar C'houvbez, puis traversons la grande plage de la Palue par les dunes
6kms : Au bout de la plage apparaissent des restes de bunkers creusés dans la roche
6,960 kms : Nous faisons la pose casse-croûte à flan de falaise au niveau de la pointe de Kerdra.
Après une petite halte de 40 minutes, nous reprenons la marche et passons la plage de Lostmarc'h, paradis des surfeurs et des naturistes. Mais où la baignade est interdite à cause de la présence de courants forts de type baïnes.
7,500 kms : une pancarte indique la direction du gite d'étape de Kerlouanec.
Nous distinguons au loin quelques hameaux de jolies maisons en pierre traditionnelles.
En haut d'une falaise, le vestige d'une petite habitation donne l'impression d'un vieux camion citroën échoué.
8,450 kms : le ciel s'assombrit de nouveau, le vent nous ramène un relan d'océan. Morgane scrute l'horizon avec une paire de jumelles.
9 kms : Une petite crique à marée basse en bas de la falaise. Des enfants ont déssinés un coeur géant sur la plage et saluent notre passage.
9,350 kms : Petite pause à Porzh Mel... Le sentier est vallonné, Alex boite de plus en plus. Son pied le fait souffrir et lui rappelle la passerelle en inox qu'il a reçu sur la cheville il ya deux mois.
Nous passons une petite plage de galets au niveau de la mer et remontons une forte pente qui s'élève à 56m en 350m.
10,200 kms : la pointe de dinan est proche, encore un petit effort pour découvrir cette véritable forteresse naturelle, à l'allure de donjon médiéval, avec son arche tel un pont-levis.. De multiples légendes locales racontent que ce château naturel a servi de tombeaux pour des géants. ils abritent des grottes que les légends celtiques nomment «chambre des korrigans », « boudoir des sirènes » ou encore « bouche de Gargantua ».
10,700 kms, 424 m de dénivelé positif, 2h54 de marche effective, 1h27 de pause pour profiter pleinement de ce bout du monde qui éveille tous les sens, ce territoire emprunt de mystères et de légendes.
Il fait soif... nous manquons d'eau...  Morgane est fatiguée, Alex a mal à la cheville. La voiture est au cap de la chèvre.
Je décide de faire le chemin de retour seul avec Manon. Nous irons chercher la voiture et retrouvons nos compères d'ici 2 heures.
Sans plus attendre, nous reprenons le sentier retour à un rythme de trek. Manon me suit sans sourciller. En quelques minutes, la brume surgit de l'océan et recouvre toute la côte... Nous n'y voyons plus grand chose... le crachin se met à tomber. La pluie fine nous mouille durant tout le chemin du retour que nous bouclons en 1h36. Nous fonçons au parking et prenons la direction de la pointe de Dinan pour aller rechercher Audrey, Alex et Morgane que nous avons abandonné sans eau et qui doivent eux aussi être bien trempés. Un petit coup de fil nous apprend qu'ils ont finalement trouvés refuge au gite de Saint Hernot où une bonne âme les a déposé.

 

Lien vers l'album photos

crozon-cap-de-la-chevre crozon-cap-de-la-chevre

 

quelques prises de vues de mouette

  Les-mouettes Les-mouettes

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

thierry fraisse 16/04/2010 18:35


superbe ce blog sur la randonnee,surtout sur les parcours en bretagne,a plus et bonne marche