Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 11:01
Samedi 4 octobre 2009 - 9h30
La randonnée pédestre démarre du parking du lac d'Alfeld (620m) en amont de Sewen (vallée de la Doller).
Nous partons pour une quinzaine de kilomètres et une dénivélation dépassant les 800 m.

Le lac d'Alfeld est issu du travail d'érosion glaciaire. Les eaux du lac sont retenus par une digue spectaculaire de plus de 30 m de haut. La muraille de chine s'exclame Manon !
Le lac est très peu rempli, mais le peu d'eau qui reste offre déjà un très beau spectacle .La lumière douce du matin offre un miroir iddylique des forêts de feuillus qui l'entourent. J'imagine que le spectacle doit être grandiose quand les conditions sont réunies :  les couleurs flamboyantes de l'automneet le lac plein.

La montée vers le ballon d'Alsace

Nous traversons la digue du lac, puis longeons ce dernier par un petit sentier pierreux , marqué par un disque rouge. Le sentier s'élève et débouche sur la route D466 menant au ballon d'Alsace à proximité de la ferme-auberge Hinteralfeld.
2kms : Nous passons le pont de l'Alfeld et retrouvons le sentier disque rouge à droite. Nous laissons le sentier triangle rouge à gauche et poursuivons avec le sentier disque rouge. Après 700 m de montée, nous débouchons une nouvelle fois sur la route. Nous marchons depuis 38 minutes. Nous traversons la route et empruntons le chemin chevalet rouge en direction du refuge de Boedelen.
51 mn. de marche, 3km800 : Nous atteigons le refuge, prenons quelques prises de vues. Le refuge est fermé à cette époque mais on peut accéder à l'entrée à un abri couvert et à de l'eau potable. Morgane en profite pour remplir une gourde. Nous poursuivons le chemin chevalet rouge en forêt.
56 mn. de marche 4km200 : Nous passons un alpage rempli de bouses séchées attestant la présence de vaches cet été en ce lieu.
4km300 : Le sentier s'élève plus durement dans un environnement sauvage. Manon s'égare dans des flatulences dont les gaz pestilentiels m'irritent les narines.. J'accélère le pas et me place devant-elle. Quelques mètres plus loin, c'est au tour de Morgane de s'abandonner à un pet bruyant qui résonne dans la forêt.
4km970, 1h07 mn. : Après une montée épuisante, nous atteignons la jonction de chemins (1047m). Nous prenons à gauche la direction la chaumière (sentier cercle bleu). Attention, ne pas emprunter le chemin col de la chaumière.
Le sentier chemine horizontalement à flanc de montagne.
5km600 1h17 de marche : Un troupeau de chèvres nous barrrent le chemin. Elles ne paraissent pas affolées ni même surprises à notre approche... Elles s'écartent doucement pour nous laisser poursuivre la randonnée.
5km960 : le chemin s'élève en pente raide. un passge nécessite que nous nous agrippions aux arbres pour ne pas glisser dans la pente.
6 km 1h23 de marche : Nous croisons un beau point de vue sur les lacs d'Alfeld et de Sewen.
6km350 : Nous croisons un panneau indicateur du club vosgien fixé à un arbre. Nous abandonnons le sentier  et prenons en face du panneau une sente non balisée pour rejoindre rapidement la crête que nous distinguons juste au dessus de nous.
6km410 : Nous débouchons sur la crête. un vent frais nous raffraichit le visage et le corps. Nous longeons la route sur notre droite et passons à proximité de la ferme auberge du ballon d'Alsace. Le sentier se termine par des marches que nous montons pour atteindre le sommet.
7km450 1h46mn. de marche : Nous avons atteint le sommet du ballon d'Alsace à une moyenne de 4,2 km/h. Ce sommet domine la plaine d'Alsace et les vosges méridionnales. Il a été un lieu de culte celtique dédié à Bel ou Baal : dieu du soleil. Nous prenons place dans la table d'orientation, nous nous promenons par un sentier de découverte sur le flanc de la montagne et nous nous posons pour pique-niquer. Nous nous arrêtons un peu plus d'une heure, profitons du panorama. Il fait un peu frisquet mais le ciel est d'un magnifique bleu et le soleil brille.
Nous entâmons une séance de sauts de joie pour remercier Baal et pour profilter de ces instants de bonheur.
L'album de nos sauts de joie : Saut-de-joie Saut-de-joie .

La descente  vers le lac d'Alfeld

Nous suivons le sentier rectangle rouge (GR5) situé face à la table d'orientation. Le chemin est très escarpé. Certains passages sont particulièrement glissant malgré les chaussures de rando.
8km900 2h12 de marche : Nous prenons la direction du la chaumière (disque bleu et rectangle rouge)
9km350 2h19 de marche : Nous prenons sur notre doite la direction du lac d'Alfeld (sentier cercle bleu)
9km630 : Nous regagnons une jonction déjà atteinte à la montée. Nous prenons la direction du lac d'Alfeld Sewen (pas par Boedelen - chemin déjà parcouru à la montée). et un peu plus loin (9km970) le sentier pittoresque chevalet rouge.
10km300 2h32 : Alors que nous effetuons la descente dans un chemin forestier au pas de course, un point de vue sur le lac nous stoppe. Un randonneur a perdu ici sa paire de lunette. Nous décidons de l'attacher à un arbre avec de la ficelle et ajoutons une barbe de mousse à ce petit elfe de l'arbre. Si le randonneur repasse par ici, il ne pourra pas louper ses lunettes.
11km600 2h51 demarche : Nous atteignons un abri très récent tout en rondins de bois : l'abri  de Wasserfall. Une feuille de papier retenue par une pierre indique que la peinture est fraiche du 2 octobre. Cet abri chaleureux est perché sur un superbe belvédère donnant sur le lac d'Alfeld et sur Sewen et son lac.
11km800 Nous passons un ruisseau quasiment à sec. Ce ruisseau donne naissance à la cascade de Wasserfall, située plus bas.
12 kms : Nous poursuivons par le chemin chevalet rouge direction Lac d'Alfeld par Wasserfall.... Une échelle attachée à la roche nous mène à la cascade. Stuppeur ! Elle est complètement à sec. Pas une goutte d'eau ne s'écoule sur l'imposant rocher... Nous revenons sur nos pas et terminons la descente vers le lac d'Alfeld.

En résumé :

13kms200 en 3h14 de marche à une moyenne de 4,1 km/h, un peu plus de 2h d'arrêt.
Une dénivélation cumulée de 848 m
Une très belle randonnée, variée qui demande néanmoins une bonne forme physique compte tenu du dénivelé.
Nous avons apprécié la montée vers le ballon d'Alsace et nos instants sur la crête. les petits sentiers forestiers et le belvédère de l'abri de Wasserfall.
Nous avons regretté : la cascade de Wasserfall à sec et le lac d'Alfeld très peu rempi...

Les photos de la randonnée :

Ballon d'alsace Ballon d'alsace

Saut-de-joie Saut-de-joie


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Matthieu 07/10/2009 20:52


Je découvre votre blog que ma soeur m'a conseillé..
Très sympa. De belles randonnées, de belles photos.
Je pratique aussi la rando. N'hésitez pas à rentrer en contact avec moi, je serais heureux de parcourir quelques beaux sentiers de France en votre compagnie.
Bonne continuation


claire 07/10/2009 16:47


Vive la randonnée pédestre... Quand reviens-tu dans les alpes ?
Je t'ai retrouvé sur facebook... A bientôt


huppert 04/10/2009 15:02


Un récit et de belles photos qui donnent envie de parcourir ces beaux sentiers vosgiens.