Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 11:06

Amsterdam ses canaux, son centre, son quartier rouge et ses cafés

 

Albums photos d'Amsterdam

Amsterdam Amsterdam

Amsterdam-by-Night Amsterdam-by-Night

 

 

Amsterdambynight-003Amsterdam ne manque  de vie. Dynamique, originale, anticonformiste et étonnante, elle est aussi calme, romantique et simple... Cette petite virée avec ma frangine Benja fut l'occasion de savourer les multiples charmes de la belle Amsterdam.

Capitale de la bicyclette

Ce qui nous impressionne le plus à notre arrivée, c'est le flux de cyclistes. Des vélos par milliers sillonnent la ville. La bicyclette est partout. Attachée aux balustrades, aux ponts, parquée dans d'immenses parkings à vélo....Toute la ville semble vivre au rythme de ces bicyclettes, élégantes et simples. La voiture est banie à Amsterdam et seul le tramway, très pratique, rivalise avec la bicyclette.

 

Au fil des canaux

Notre découverte d'Amsterdam démarre de la gare centrale. Point de rencontre de toutes les lignes de tram. Ce monstre de pierre d'un style néo-renaissance repose sur 9000 Pilotis enfoncés sur trois ilots artificiels... Impressionnant !

Nous prenons très vite la direction du Singel pour une balade au fil des canaux. Nous promenons sur les pavés luisants qui bordent le canal. Ici les maisons sont construites tout en hauteur et les façades richement décorées sont très étroites. L'architecture est remarquable : les façades affichent des pignons très variés : pignons en pointe, pignons à redents, pignons en cloche... les frontons cumulent souvent plusieurs styles.

Nous gagnons ensuite le Herengracht : le canal des seigneurs, siège des banques, des grandes sociétés et des consulats... ce canal offre également son lot de belles façades.. Nous continuons notre promenade sur le canal de l'empereur : le Keizergracht. des canaux transversaux ponctuent notre avancée. Les façades se reflètent dans l'eau... C'est certain je reviendrais à la tombée de la nuit pour faire quelques prises de vue nocturnes et capter les reflets des éclairages dans le canal.

Puis, viens le canal du Prince : le Prinsengracht. Moins riche en façades ouvragées que ses confrères du GrachtGordel, il n'en est pas moins charmant. Il est bordé de péniches habitées. Les Amstellodamois résidants dans ces habitations flottantes ont leur petit jardin, leurs déco de Noël acrochées à leur bateau... Nous envions ce mode de vie original. Nous faisons ensuite une petit halte le temps de visiter la maison d'Anne franck et nous replonger quelques moments dans la période sombre du nazisme.

Le beguinage

Après avoir partagé un sandwich au bord du canal, nous regagons la partie centrale de la ville pour sillonner les lieux incontournables d'Amsterdam : le Dam, la place principale où trône le palais royal et l'église nouvelle, la magna Plaza... Nous empruntons ensuite la Spuistraat et la Rosmarijnsteeg pour rejoindre le Béguinage (Het Begijnhof). Une chapelle en brique qu milieu d'une grande pelouse anglaise entourée d'une quarantaine de maisons faisant écran à l'agitation du dehors. Effet de surprise garanti quand nous pénétrons dans le béguinage par la porte de Spui !

Le quartier rouge

En soirée, nous pénétrons dans le quartier rouge d'Amsterdam.  Le long des canaux dans les étroites ruelles, les fameuses "dames en vitrine" ont donné à ce quartier une renommée mondiale. Chaque vitrine est éclairée d'un néon rouge, d'où le nom du quartier. La raison également pour laquelle, on ne voit jamais d'habitation éclairée par une lampe rougee à Amsterdam.

L'agitation bat son plein. Des créatures plantureuses s'affichent sans ambiguité sous les regards concupiscents. Certains rideaux sont tirés, signe d'activité. L'appareil photo en bandoulière est mal venu. Et il doit faire partie du folklore de réprimander fortement tout pocesseur. Je me fais alpaguer par plusieurs de ces dames et comprends assez vite que je dois ranger mon appareil dans mon sac à dos. Quoiqu'on en pense, iIl faut reconnaître qu'une visite d'Amsterdam ne serait complète sans un petit tour dans le quartier rouge.

Cafés, bruns, cafés blanc et Coffee Shops

Nous terminons la journée dans des cafés... Sans eux, Amsterdam serait comme Rome sans ses églises.

Nous commençons par un café brun, élégant, avec une très belle devanture , avec sa grande baie vitrée donnant sur le canal.. Un lieu plein de charme pour déguster une bonne bière bercé par une petit air de Jazz. Un intérieur patiné, des planchers de bois usés par le piétinement des buveurs, des alignements de tonneaux de bières, de bouteilles et de verres. Nous changeons d'atmosphère en pénétrant dans un café blanc. Plus high tech, ce pub animé regorge de jeunes et de moins jeunes dans le coup. Le contact est spontané et naturel. Nous dialoguons assez vite avec un groupe d'individus et partageons quelques bières dans des cheers endiablés....

Nous terminons la soirée dans un Coffee shops.

Le Vondelpark et le quartier des musées

Nous terminons notre week-end à Amsterdam par une balade dans le Vondelpark et par la visite du musée VanGogh. Plus de200 oeuvres de l'artiste sont exposées ici. Une belle occasion pour redécovrir le parcours et les oeuvres de cet autodidacte et de se plonger dans le tragique d'une vie marquée par des amours mallheureux, un manque de reconnaissance, la folie et le suicide.

 

 

Bruxelles et sa grand place

 

Albums photos de Bruxelles

Bruxelles Bruxelles

 

De retour d'Amsterdam, nous faisons halte à Bruxelles. Bruxelles-022

Notre balade nous mène directement à sa grand place pour admirer son splendide écrin de maisons et de ses pignons tarabiscotés. De l'hotel de ville, à la maison du roi, en passant par la maison des brasseurs, du renard, de la louve, du sac, de la brouette, du pigeon, du signe ou de la rose, l'architecture n'est que ravissement. Nous comprenons mieux les mots de Victor Hugo "La plus belle place du monde" ou de Jean Cocteau "Le plus beau théatre du monde".

Nous poursuivons notre visite de Bruxelles vers le quartier du Sablon. Une petite visite au célèbre Manneken-Pis, revêtu aujourd'hui d'une tenue marocaine.  Il faut dire que ce petit bonhomme dispose d'une garde robe de plus de 800 tenues qui rend Benja bien envieuse.

Nous faisons une petite halte aux editions Jacques Brel pour un petit hommage à l'artiste et gagnons la place du Grand Sablon, puis la place royale. Nous revenons par le mont des arts...

Nous profitons de l'animation "Plaisirs d'hiver"... le spectacle son et lumière sur l'hotel de ville, la patinoire, la grande roue... Une belle journée mais une température bien faiche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires