Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 21:00

GlacierdePéclet-013Données de la rando

Départ : Val Thorens- sommet de la rue de Gébroulaz

Distance : 16kms

Temps de marche : 4h19 (+ 2h07 d'arrêts cumulés)

Dénivelée positive : 847m

Point le pplus bas : 2140 m - Point le plus haut : 2945m

Carte IGN : 1/25000 - 3534 OT

Temps : ciel bleu, quelques nébulosités au sommet, grand soleil, 21°

Points forts : Approche d'un glacier, flore de haute montagne

Lien vers l'album photos :  LacBlanc LacBlanc

 

Le fil de la rando

De notre résidence Machu Picchu (les temples du soleil), nous traversons toute la station de Val Thorens pour rejoindre l'église, puis la grande rue.

1km440, 2342 m d'altitude et 17 minutes de marche effective : Nous engageons la montée en direction de "Montagne aventure" puis nous nous ravisons 600m plus loin. Nous ne sommes pas sur la bonne piste . Nous regagnons la place Péclet que nous contournons et suivons la route de Gébroulaz jusqu'à son sommet. C'est là, que nous trouvons le panneau de départ de notre sentier du jour (n°18).

C'est Morgane qui fera office de guide pour cette randonnée.

2kms740 37'51'' : Nous empruntons la piste caillouteuse qui monte à gauche du "Chalet des Neiges". Dans le dernier virage, juste avant d'arriver au réservoir, Morgane nous dirige sur un petit sentier grimpant raide à droite. Manon gravit la croupe herbeuse à bon train en tête de la troupe. Nous marchons sur une ancienne moraine glaciaire  datant du quaternaire (-15000 ans).

Nous continuons à gravir la pente raide en zigzag, puis après quelques passages rocheux, nous débouchons sur une piste carrossable (3kms980, 2595m, 1h06 de marche effective). La piste monte désormais en pente douce en lacets.

La végétation disparaît peu à peu et laisse la place à une vaste étendue de pierres. Parmi les cailloux, quelques plantes d'altitude comme la linaire alpine, la renoncule des glaciers, ou la benoite rampante ont su coloniser quelques espaces. Je m'applique à photographier quelques specimen de cette flore alpine. GlacierdePéclet-025

5kms880, 2760m, 1h37 de marche effective : Nous entrons dans un cirque où apparaît subitement le lac blanc dans sa tenue de bleu éclatant. Un magnifique contraste dans cet univers gris pierre.

GlacierdePéclet-020

 

 

Devant nous, se dressent le glacier de Péclet et l'ailguille de Péclet haute de 3563m.

 

 

Nous pique-niquons au bord du lac. Céline profite de ces quelques moments de pause pour lire l'article de Libération consacré à la disparition de l'acteur Benrnard Giraudeau et à la lutte qu'il a mené contre la maladie. L'occasion de souligner l'importance de la médecine publique, baffouée, attaquée de toute part par les pouvoirs publics qui cherchent à efffecuer des économies à tout prix. Un thème cher à Patrick PELLOUX, que j'aime à lire dans Histoires d'urgencces ou dans ses chroniques de Charlie Hebdo.

Après le pique-nique, nous prenons la direction du funitel de Péclet.

6kms640, 2840m d'altitude, 1h56 de marche. Nous atteignons un télésiège fermé. Une moto-neige semble abandonnée en l'état : Un déclic en un reflexe Photo.

Nous poursuivons sur la droite par le sentier qui monte au pied du glacier.

Le chemin caillouteux serpente au milieu de névés dans un paysage quasi lunaire. Nous prenons quelques raccourccis plus pentus en prenant soin de ne pas écraser la flore alpine. Nous traversons un névé et atteignons finalement le sommet du funitel de Péclet situé à 2945m d'altitude en 2h33 de marche effective (8kms680)

Nous sommes au pied du glacier, tentés de poursuivre l'ascension mais il faut se fier à l'évidence : nous ne sommes pas équipés pour poursuivre au delà du funitel. Un piolet et des crampons sont nécéssaires pour assurer notre sécurité. Tant pis pour l'objectif 3000 de Manon et Morgane, nous le tenterons plus tard.

Nous redescendons vers le lac Blanc par l'itinéraire aller puis rejoignons la piste carrossable empruntée quelques heures plus tôt.

Au niveau de la côte 2590, nous bifurquons sur la gauche  dans la direction Val Thorens Retour par les lacs. (3h39, 12kms900)

Après quelques lacets en descente, nous atteignons le chalet restaurant "La marine", puis le lac de tête ronde.

Nous redescendons alors vers Val Thorens en direction de "Montagne aventure" : le parc d'aventure aérien de Val Thorens.

Nous y reviendrons d'ailleurs le lendemain pour gôuter aux joies des tyroliennes, passerelles, ponts de singe, échelons, et autres étriers, arnachés dans nos baudriers.

Une belle journée, des paysages très différents de la veille : Un lac d'un bleu éclatant dans un décor quasi lunaire.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

R 26/07/2010 17:59


...vu,...et apprécié...et comme dit l'autre..."aux Grands Hommes,...il faut de l'Altitude"...:o))
R