Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 23:00

ValléeBlanche- J1-130ValléeBlanche- J1-174ValléeBlanche- J2-162ValléeBlanche- J2-154ValléeBlanche- J3-077

 

La vallée blanche est un itinéraire de 20kms sur glacier qui démarre de l'Aiguille du midi (Chamonix - Mont Blanc) et se termine au petit train à crémaillère du Montenvert. Surtout connu et prisé par les skieurs hors pistes qui viennent dévaler les pentes bosselées et crevassées des glaciers du Géant et du Tacul, il n'en reste pas moins un sanctuaire pour les randonneurs qui souhaitent déambuler dans une ambiance de haute montagne. Entourés de sommets altiers, Le parcours nous mène d'un galcier à l'autre dans un vaste champ de neige... Moraines, ponts de neige, crevasses, seracs... Le spectacle minéral est grandiose !

Chamonix-Vallée-Blanche Chamonix-Vallée-Blanche

 

Données de la rando :

 

Départ  : Aiguille du midi (3842m)

Arrivée : Petit train à crémaillère du Montenvert (1913m)

Durée : 3 jours. (Nuits en refuge : 1ère nuit : refuge des Cosmiques ou Torino, 2ème nuit : refuge du Requin)

Matériel technique nécessaire : Chaussures d'alpinisme ou de grande randonnée cramponnables, crampons, raquettes, lunettes de haute montagne, bonnet, gants, habits chauds, baudrier, mousquetons, corde, balise A.R.V.A., bâton-sonde, pelle.

Dénivelée positive : 300m

Dénivelée négative : 1900m

Carte IGN : 3630 OT

Lien vers l'album photo de la rando : Chamonix-Vallée-Blanche Chamonix-Vallée-Blanche

 

Le fil de la rando :

 

Jour 1 : Chamonix - Aiguille du midi - Pointe Lachenal - refuge des Cosmiques

 

ValléeBlanche- J1-001Téléphérique de l'aiguille du midi :  Une horde de skieurs s'agitent pour prendre les premières bennes qui mènent au sommet de l'aiguille. Je rejoins mes 7 compagnons de rando. 9h tapante...  Andréa, guide de haute montagne, italien du Val d'Aoste aux allures de docteur House nous rejoint. Nous nous répartissons le matériel de sécurité ainsi que a nourriture pour les midis. Les sacs à dos sont plein à craquer.

Le départ est donné. Nous effectuons rapidement le premier tronçon de la montée jusqu'à 2310m au plan de l'aiguille, mais de fortes rafales de vent nous empêchent de poursuivre la montée. Les bennes sont à l'arrêt par mesure de sécurité. Après une petite d'heure d'attente, le téléphérique redémarre et nous mène en haut de l'Aiguille du Midi.

A l'arrivée , une passerelle permet de gagner le piton central que l'on peut explorer via des galeries percées dans la roche. Pas le temps de prendre l'ascenseur pour monter à la terrasse panoramique observer le Mont Blanc, les choses sérieuses commencent. Il faut déjà s'équiper de crampons et s'encorder pour s'attaquer à l'arête sommitale effilée de l'aiguille. Bien qu'elle soit équipée d'une main courante afin de rassurer les moins téméraires, la descente raide et verglacée n'en est pas moins périlleuse. Des rafales de vent particulièrement violentes soulèvent de la poudre de neige et compliquent encore un peu la descente. Certains skieurs inconscients, agrippés à la main courante, font la descente chaussés de leur chaussures de skis, sans crampons. Certains chutent, glissent et entraînent avec eux quelques malchanceux...

ValléeBlanche- J1-045Nous atteignons enfin l'épaule de l'aiguille et formons nos cordées à proximité des skieurs qui chaussent leur skis et s'élancent déjà vers le gros Rognon. Je forme une cordée avec Mireille, Véronique et Samuel et nous prenons la direction du refuge des Cosmiques où nous allons pique-niquer  et déposer quelques affaires afin d'alléger nos sacs. Après le repas, nous partons, cette fois, chaussés de raquettes à neige, sacs légers, en direction de la  pointe Lachenal, une belle arête qui descend du Mont Blanc du Tacul.. Nous traversons le col du Midi.. Le vent souffle très fort. Il se forme ici et là des tourbillons de neige.

ValléeBlanche- J1-130La pointe Lachenal est un itinéraire d'escalde mixte (neige et rocher). Nous monterons juste à la troisièrme pointe par le chemin inverse de l'itinéraire d'escalade. Après une montée légère, nous franchissons la rimaye sous la menace de gigantesques blocs de séracs du triangle du Tacul. "Dépêchez-vous, c'est dangereux" s'écrit Andréa de la cordée qui nous précède... "N'attendez-pas les caprices du Tacul, passez avant qu'il ne se mette à purger ! ". Mieux vaut ne pas trop s'attarder et suivre ce bon conseil !

Nous retirons les raquettes et chaussons les crampons pour attaquer la dernière pente verglacée à 40°. 50m et nous sommes au sommet de la troisième pointe Lachenal (3613m) qui offre une belle vue sur la vallée blanche.

Nous reprenons le chemin du retour pour rejoindre le refuge des Cosmiques où nous allons passer la nuit. Une longue nuit  blanche dans une chaleur suffoquante saturée de gaz carbonique rejeté par nos organismes.

 

Lien vers l'album photo de la rando : Chamonix-Vallée-Blanche Chamonix-Vallée-Blanche

 

 

Jour 2: Refuge des Cosmiques - Glacier du Géant - Refuge du Requin

 

ValléeBlanche- J2-041Départ matinal, nous chaussons les raquettes à neige. Le soleil est une nouvelle fois au rendez-vous. Le ciel est magnifiquement bleu. Depuis le refuge des Cosmiques, nous rejoignons le col du Gros Rognon et progressons en longue pente douce entre le Gros Rognon à notre gauche et le Mont Blanc du Tacul à notre droite. Nous foulons le glacier du Géant, un gigantesque champ de neige. Les impressionnantes aiguilles du diable (accessibles aux alpinistes aguérris) se dressent fièrement à notre droite, et les rochers d'escalade comme la pyramide du Tacul, le petit et le grand capucin se succèdent. Nous atteignons un grand espace où de larges crevasses transversales se sont formées puis nous rejoignons le plateau de la vierge près de la bordure italienne du glacier. Derrière nous, le ValléeBlanche- J2-173grand Flambeau, l'Aiguille de Toule, l'aiguille d'Entrèves . La descente se fait alors plus raide. Nous perdons rapidement de l'altitude. Nos orteils sont mis à rude épreuve. Nous gagnons les séracs du glacier du Géant, sans nul doute l'apothéose de l'étape. Nous nous approchons prudemment les grandes crevasses. Des blocs de glaces aux formes surprenantes sculptées par Dame Nature attirent ici ou là notre attention. Un très beau spectacle !

Nous terminons l'étape en remontant vers le refuge du Requin situé à 2516m. Nous profitons des derniers rayons du soleil en sirotant quelques bières sur la terrasse du refuge et en observant les derniers skieurs dans le délicat passage bosselé des séracs du Géant. Quelques chocards à bec jaune s'approchent pour quémander leur part de nourriture. Un très bon accueil au refuge, un bon repas, une bonne nuit...

 

Chamonix-Vallée-Blanche Chamonix-Vallée-Blanche

 

jour 3 : Refuge du Requin - glacier du Tacul - Mer de glace

 

ValléeBlanche- J3-053C'est équipés de crampons que nous effectuons cette dernière étape. Dans le calme matinal, dans l'ombre de l'Aiguille du tacul, nous descendons la piste verglacée du refuge du Requin vers la salle à manger, un grand replat situé en contrebas du glacier du Géant. Nous pénétrons alors dans le glacier du Tacul qui prend naissance ici. Nous atteignons rapidement la jonction avec le glacier de Leschaux à main droite pour nous jeter dans la longue écharpe de la mer de glace. La moraine latérale au flanc de la mer de glace ValléeBlanche- J3-095témoigne du retrait du glacier. Depuis 1980, l'accélération du phénomène est très rapide, le glacier a reculé de 1 km et fondu de 150 m en son milieu. A notre droite, les Drus, l'Aiguille verte se dressent fièrement. Au loin, face à nous, les aiguilles rouges...Nous terminons l'étape au niveau de la télécabine qui remonte au train de Montenvers et regagnons la vallée à bord du petit train à Crémaillère bondé de skieurs.

 

Chamonix-Vallée-Blanche Chamonix-Vallée-Blanche

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires