Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 23:30

Données de la rando

GazonDuFaingr-023Départ : Hameau du Rudlin- Parking Etang des dames (sur la D23 depuis xonrupt-longemer après le Valtin)

Distance : 16kms

Temps de marche : 4h00

Dénivelée positive : 790m

Point le plus bas : 700 m - Point le plus haut : 1306m

Carte IGN : 1/25000 - 3618 OT

Temps : Nuageux - faibles éclairicies, températures : 6° le matin, 13° l'après midi

Points forts : Découverte de la richesse des prairies d'altitude - Panorma sur le lac blanc er le rocher Hans depuis le sentier des névés et sur le lac des truites depuis le sommet rocheux du taubenklangfelsen

Lien vers l'album photos : Balade sur le Gazon du Faing Balade sur le Gazon du Faing

 

Le fil de la rando

Depuis l'étang des dames, nous empruntons la route forestière du Louschbach. le temps est frais (6°) : la polaire et le coupe-vent ne sont pas de trop. Manon est même emmitouflée dans sa capuche.

Après 650 mètres de marche, juste après un virage, nous quittons la route forestière pour emprunter à notre gauche le sentier du Ruhlock (triangle bleu). Le sentier d'élève en forêt et longe le ruisseau du Louschbach à notre gauche.

La forêt se compose principalement de petits hêtres tortueux. Elle est parsemée de quelques épicéas et de sapins.

Nous débouchons sur la route des crètes que nous traversons et continuons le sentier qui monte vers la crête et les hautes Chaumes. De nombreuses bornes frontières bordent le chemin et témoignent de la frontière franco-allemande d'avant 1914.

Un écriteau nous informe que nous pénétrons dans la réserrve naturelle de Tanet Gazon Faing. Créée en 1988, elle protège, sur 500 hectares, trois ensembles de végétaux : forêt d'altitude, tourbières et hautes chaumes.

Nous marchons au milieu de champs de callunes (fausses bruyères) et de brimbelles (myrtilles.). Quelques pins nains (pinus mugo) peuplent le site.

Un peu plus loin à  une bifurcation, nous suivons le sentier disque rouge (rectangle blanc rouge blanc) à droite. Le sentier panoramique passe en corniche au dessus du lac blanc et nous procure de très belles vues sur le lac et sur le rocher Hans. Morgane repère un petit banc accroché au flanc de la montagne juste sous le sentier. Ce petit coin de nature à la vue imprenable sur le lac est l'endroit idéal pour déjeuner. Nous partageons le pique-nique.

Nous reprenons assez vite la route avant de nous refroidir. Le sentier se sépare plus loin en plusieurs ramifications : à gauche le rocher Hans, à droite les hautes chaumes. Nous poursuivons à droite pour rejoindre la crête et les hautes chaume.

Nous débouchons sur la prairie : le faing. Nous sommes sur le GR5. Morgane dépose une pierre sur un cairn.

En cette saison, les chaumes se parent de belles teintes de blés mûrs et de roux... Après quelques dizaines de mètres, nous nous rendons compte que le sol est de plus en plus spongieux. Pas de doute, nous sommes en pleine tourbière.  Au moindre pas, nous faisons jaillir l'eauGazonDuFaingr-031 sous nos semelles. Je m'amuse à sauter au dessus de quelques rigoles gorgées d'eau... je profite des petits plaisirs de la vie !

Des petits ponts de bois ont été installés pour permettre aux randonneurs de passer des zones les plus marécageuses de la tourbière. Nous sommes au milieu des camarines noires, des touradons et autres souchets gazonnants... "Ca te ferait une belle crinière me lance Manon". Je la prend au mot ! la tête dans un monticule d'herbes hautes, je me transforme quelques instants en un lion sanguinaire... Manon immortalise la scène.

Nous atteignons ensuite le sommet du Gazon du Faing. Un groupe de randonneurs allemand s'attardent devant les panneaux de direction. "Gasson du faite..." indique un allemand avec son accent germanique... Manon s'amusera à l'imiter jusqu'au bout du parcours.

Malgré le temps frais et couvert, les sentiers des hautes chaumes sont très fréquentés. Nous qui nous sentions bien seuls lors de l'ascension en forêt ce matin, nous croisons ici de nombreux groupes de randonneurs.

Nous poursuivons le GR5 jusqu'au sommet rocheux du Taubenklangfelsen (1290m). Une petite grimpette sur le roc et quelques minutes d'arrêt nous permettent de profiter d'une vue plongeante sur le lac des truites ou du Forlet...Puis nous continuons jusqu'à la table d'orientation.

Quelques mètres plus loin, nous bifurquons à droite vers la ferme auberge le gazon du faing (balisage disque vert).

Je pénètre dans l'auberge pour demander le topo-guide concernant le sentier de la grande Gentiane. Ce parcours pédagogique est censé nous faire découvir la flore et l'histoire des hautes chaumes. La serveuse de l'auberge est étonnée par ma demande... "Le parcours, c'est fini, ça ne se fait plus..." me dit-elle et elle repart servir ses clients. Dommage !

De l'auberge, nous traversons la route des crètes et suivons le sentier chevalet rouge qui s'éloigne puis retraverse la route et mène à la roche des fées : un amas de gros blocs de granit où, selon la légende, se rassemblaient les fées. J'ai beau chercher, je ne trouve pas trace de ma pt'ite fée !!

Nous entâmons alors la descente pa un sentier qui zigzague dans les bois pour éviter une trop forte dénivelée. Les pentes sont tout de même assez raides à certains endroits. Nous atteignons la cascade du Rudlin qui chute joliment dans un cadre sauvage.

Un dernier effort, nous terminons la descente jusqu'à l'étang des dames en suivant le chemin chevalet rouge.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

filtres piscine 11/11/2011 05:57


j'apprécie ton site par contre j'ai une question à te poser


R 29/09/2010 14:36


...et toujours cette qualité à dégager la beauté intrinsèque des Etres et des Choses...dans tes écrits et photos...

...continue Philippe

Amitiés


R 28/09/2010 16:19


...je me contente aujourd'hui de commenter...le commentaire!...
"ça le fait"...lieu commun, cliché oratoire!...j'ai informé la "personne" concernée le 18 septembre...et le 20,...elle insiste!!...dis-lui que je vais sévir :O))

...m'empêche pas d'apprécier ton reportage...et c'est heureux...

Salut Philippe...


Céline 20/09/2010 22:54


Aucune faute de gout du Philo en rando : le sweet assorti au sac à dos qui est assorti à ..... la carte IGN ! Ca l'fait !


Céline 20/09/2010 22:52


Wouahhh, super ta mise en plis !!! C'est quoi l'adresse de ton coiffeur ?